samedi 8 septembre 2012

Pousse qui peut !

Qui n'a jamais acheté, ou eu envie d'acheter, des produits "accélérateurs de pousse" ?

Et bien mes chères amies, sachez qu'il n'y a pas de recette miracle.

La pousse des cheveux (comme la chute) est un processus naturel que l'on peut favoriser mais pas radicaliser. Sachez également que la pousse de vos cheveux ne sera visible que si vos cheveux sont sains.

Et oui, ils pourraient pousser de 3 cm par mois, mais si vous n'entretenez pas vos longueurs et vos pointes : aucun résultat sur la longueur !!

Alors pour celles qui me disent : " Mais toi, tes cheveux poussent vite" : FAUX !!  
Je les chouchoute et les protège avec des soins et des coiffures protectrices. Pas de secret.

Bon, je dois l'avouer, il y a quelques astuces pour permettre à vos cheveux de pousser dans les meilleures conditions et réveiller certains bulbes pileux un peu paresseux !


1ère astuce : le massage
Massez vous délicatement le cuir chevelu. Tous les soirs si c'est possible.
Avec ce massage vous allez favoriser la circulation sanguine et "stimuler" la pousse.

Petit conseil: 
La veille de votre shampoing, vous pouvez appliquer un mélange d'huile de ricin et d'huile essentielle de menthe en massage. Là aussi pour stimuler l'activité du bulbe pileux et renforcer vos cheveux.

2ème astuce : l'eau "froide"
Lors de votre shampoing passez-vous un peu d'eau "froide" sur la tête. Toujours pour stimuler la circulation sanguine.

3ème astuce (qui n'en est pas une...) : l'entretien de vos cheveux !
- Des soins, des soins et encore des soins.
- Des coiffures protectrices et encore des coiffures protectrices.
- Protégez encore et toujours vos pointes. 
- Et surtout : dormez toujours avec un foulard en satin la nuit.
Les cheveux ne pousseront pas plus vite mais au moins, vous maintiendrez vos longueurs. Et c'est l'essentiel ! 

Si tout se passe bien, les résultats ne se feront pas attendre !

Récapitulatif, une pousse de cheveux  optimisée, ce sont :
- des bulbes motivés !
- et des longueurs saines !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire