lundi 7 octobre 2013

Octobre : jour de shampoing 1

Ce weekend, le cowash a fait son grand retour dans ma routine capillaire. En effet, à trois mois de stretching, mes cheveux commencent à devenir particulièrement secs...

Ainsi, sur la base de ce premier constat, voici comment s'est déroulé mon shampoing de ce week end.

1 - L'avant-shampoing :
Version anglaise du nom
Des échantillons en tout genre, ce n'est pas ce qui me manque ... J'ai donc retrouvé DEUX doses d'essai d'un avant-shampoing de chez Lush (oui, encore Lush), le Jasmine Hair´ Oïne. Parfumé au jasmin, ce baume capillaire a pour objectif d'éliminer les frisotis, d'éviter les nœuds et adoucir les cheveux. Parfait pour des cheveux bien frisés.
Après avoir appliqué les deux doses, j'ai laissé poser près d'une heure...

... "C'est fou ce que le temps passe vite lorsque l'on monte une vidéo :) "

Ensuite rinçage à l'eau tiède. Résultat : Gé-Nial !!! Les cheveux sont tout doux, gainés et sentent extrêmement bon. De quoi avoir envie de s'arrêter là !

2 - Le shampoing ou plutôt "cowash" :
S'arrêter là ?! Malheur !! On continue, et cette fois-ci, je passe au "cowash" avec un après-shampoing Syoss fraîchement acquis chez Tati Cosmétiques.
Et là, après avoir bien badigeonné mes cheveux, la surprise continue, les cheveux restent doux, bien nourris et hydratés.

3 - Le soin profond hydratant :
Je rince bien, et là je passe à l'essorage. Une serviette sur la tête, j'attends que mes cheveux ne soient plus imbibés d'eau et je passe à l'application de mon très cher Humecto (Keracare). 

...  "Quoi ?! Encore 2 heures avant la publication de la vidéo  sur YouTube -_- !! "

Une heure plus tard, rinçage à l'eau froide et au vinaigre de cidre. Une des rares choses que je fais encore moi-même : de l'eau de source, du vinaigre de cidre et quelques gouttes d'huiles essentielles de menthe et de romarin. Les cheveux sont restés en très bon état et surtout très peu emmêlés. En plus, pas de chute ou de casse suspecte. Parfait !

4 - Les soins sans rinçage :
Vous aviez cru que je les avais oubliées, les protéines. Et bien non ! Après avoir rincé puis séché mes cheveux à 80%, place à Aphogee et autres Cantu Shea butter.
Pas de complication particulière. Jusque là, mes cheveux ont l'air d'avoir tout apprécié.

5 - Séchage à l'air libre :
Les cheveux sont alors mis en arrière et tenus devant par un foulard en satin. Objectif : plaquer mes repousses. Je n'ai plus qu'à les attacher grossièrement pour qu'ils sèchent complément !

Alors au final ?
Et bien je crois que l'avant-shampoing de Lush et le cowash Syoss ont été des plus bénéfiques.
Après ce "shampoing", mes cheveux sont devenus tout doux, bien hydratés et sans casse. Ceci des repousses aux pointes, un vrai plaisir, surtout à trois mois de stretching !

 " Bon plus qu'une heure... Et si j'allais faire un tour chez Lush.fr en attendant ... ;)  "

2 commentaires:

Dianna. H a dit…

Hello;
Je suis aussi à 3 mois de stretching et du coup j'en arrive au point ou les jours de shampoing me font peur car ça prend beaucoup plus de temps et j'ai peur que les cheveux s’emmêlent. Je compte pas défrisé avant 3 mois encore alors je pense que je vais pas trop tarder à me tourner vers les tresses; ça sera plus simple LOL !!!

Lady Beauty Swagg a dit…

Coucou Diannna. H,
Je vois tout à fais de quoi tu parle ... C'est vrai que ça commence à devenir contraignant. Comme toi, j'ai pas l'intention de défriser prochainement.
En tout cas, mois je les manipule dans la semaine et mieux je me porte. C'est déjà ça de gagné ^^
Mais c'est vrai que les tresses c'est une bonne idée aussi :)

Enregistrer un commentaire